Wolf Temporal
Bonjour et bienvenue sur Wolf Temporal Invité ! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas, le staff est toujours disponible et a votre écoute. Surtout amusez vous bien et surtout que le rp soit avec vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été persiste sur les territoires Temporaliens, pour le plus grand plaisir des loups habitant ces terres. Uniquement chez les Améthystes, la chaleur n'est pas au rendez-vous, et les températures ne dépasseront pas les 20°C. Pour tous les autres territoires, soit les Saphirs, Rubis, Émeraudes et Diamants, les températures dépasseront largement le seuil des 30°C, alors ne restez pas exposés au soleil trop longtemps!

Partagez| .

Enfin tranquille... ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Atlas


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 67
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Dans un pitit village, perdu, quelque part en Bretagne... :)

MessageSujet: Enfin tranquille... ou pas. Jeu 29 Aoû - 9:16


Un jappement de douleur suivi d'un grognement de menace. Atlas ouvrit un oeil encore endormi et vit deux loups gris qui se jaugeaient du regard. Une autre louve au pelage immaculé se planta entre eux et leur lança un regard sévère comme une mère qui réprimanderait ses louveteaux. Malgré l'âge avancé des deux loups gris, cela fit son petit effet puisqu'ils se redressèrent et après un signe de tête respectueux, ils s'éloignèrent et reprirent leurs occupations. La louve leva les yeux au ciel et avec un léger sourire reprit ses activités.
Les accrochages de ce genre n'étaient pas très courant chez les Diamants qui, d'ordinaire, étaient calme et pacifiques. Mais ce genre d'accrochages arrivaient aussi, comme dans toute meute. Un loup qui en bouscule un autre, qui lui marche sur la patte par inadvertance et l'autre s'énervait. Atlas se leva et s'étira longuement en bougonnant. Ce matin, il aurait préféré que les loups règlent leur compte loin de sa tanière. Il leva les yeux pour repérer le soleil. Bien. Il n'était pas tard. Le grand loup blanc bailla et après s'être ébroué, il trottina parmi les autres Diamants en saluant d'un signe de tête ceux dont il croisait le regard. Autour de lui, le campement s'activait. Les nourrices prenaient soin des louveteaux, des loups expérimentés emmenaient les apprentis à la chasse, d'autres en revenaient, certains parlaient, d'autres roupillaient encore. Atlas les enviât un instant avant d'apercevoir une jolie louve, il lui fit une élégante révérence en lui décrochant un charmant sourire et continua son chemin.

Aujourd'hui, il se reposait. Après des semaines à vagabonder dans les terres environnantes et à glaner des informations pour la meute, il avait bien droit à un peu de repos. Il était allé jusqu'au Terres des Rubis et celles des Améthystes, il était passé par les terres libres. Son prochain objectif était les territoires Émeraudes. Mais pour le moment, son but était trouver un coin peinard, avec de la neige pour s'y rouler.

Il s'éloigna du campement des Diamants et prit le galop. Après une dizaine de minutes, il estima qu'il était à une distance raisonnable pour avoir la paix. Il s'élança dans la poudreuse avec enthousiasme et se roula dedans avec délices. Lorsque son pelage fut recouvert de neige, il se leva, le sourire aux babines, la langue pendante de s'être dépensé. Il s'ébroua énergiquement, faisait comme une pluie étincelante autour de lui et porta son regard sur un rocher qui émergeait de la neige. Au pied de celui-ci, un renfoncement laissait assez de place pour deux loups bien serrés. En deux bonds, Atlas y était, il renifla un instant l'abri de roche et s'y lova avec plaisir. En boule, les pattes dissimulées sous lui, la tête sur la queue, il ferma les yeux et ne se douta pas qu'une petite forme noire aller venir troubler son moment de paix...
Revenir en haut Aller en bas
Stela

La petite rêveuse
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 17
Localisation : si tu sais tu risque de mourir .

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Jeu 29 Aoû - 20:32

je dormais paisiblement, j'étais fatiguer de ma course folle dans les bois ou dans la neige courir pendant ds heure étais la seule façons de me fatiguer mais après un petit somme je pouvais repartir encore pour une ou deux heures . Un loup me regardais je me sentais au fond de moi comme une tanière sur la tête .j'entrouvrais mes yeux bleue et vus un grand loup blanc "o la la" ressemblais a mon père mais en plus jeune . je me leva et me mise a courir pour me défouler je sautais et me roulas dans la neige . je revint vite auprès du loup blanc il était encore plus grand vu de coter et lui demanda d'un ton enjouer comme a mon habitude
-salut moi c'est Stela et toi .
j'attendais sa réponse avec impatience j'adorais faire connaissance avec les loups de ma meute ou des autre meutes aussi . deux autre louveteaux passa par la il me grognaient car je il y avait quelque jours je me suis battus avec eux . je me retourna vers le loup blanc et le regarda avec un regard amusée .
Revenir en haut Aller en bas
Atlas


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 67
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Dans un pitit village, perdu, quelque part en Bretagne... :)

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Ven 30 Aoû - 12:32


A peine avait-il put fermer les yeux, espérant pouvoir voguer dans un sommeil sans vague, qu'un bruit attira son attention, ainsi qu'une odeur de loup. De Diamant. Il leva lentement une paupière, agacé d'être dérangé ici, alors qu'il espérait pouvoir être tranquille. Quand il vit l'être qui osait perturber son repos, il sourit. Une petite louve s'ébattait dans la poudreuse. Sautant, se roulant dans le manteau neigeux avec une énergie débordante. Atlas ouvrit l'autre oeil et redressa la tête, regardant d'un air paternel la petite qui jouait devant lui. Celle-ci finit par s'approcher et lui lança d'un ton enjoué :

Salut, moi c'est Stela et toi ?

Le grand loup se résigna. Tant pis pour sa sieste... Il sourit amicalement à la petite et lui répondit d'une voix grave mais douce :


Enchanté, jeune Stela. Mon nom est Atlas.

Deux petits louveteaux passèrent à côté d'eux et grognèrent à l'adresse de la dénommée Stela. Celle-ci semblait ne pas s'en préoccuper car son regard pétillait d'amusement. Atlas adressa un regard sévère et menaçant envers les deux louveteaux qui, prudents, n'osèrent tenir tête à leur ainé et s'éloignèrent au petit trot pour reprendre leurs jeux plus loin.
Atlas reporta son attention sur la jeune louve et d'un ton bienveillant continua :


Je t'ai déjà vu plusieurs fois, mais je ne crois pas encore avoir eu le plaisir de te parler, jeune demoiselle. Tu es apprentie, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Stela

La petite rêveuse
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 17
Localisation : si tu sais tu risque de mourir .

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Ven 30 Aoû - 13:08

Ils me regardais comme mon père c'était amusant
-Enchanté, jeune Stela. Mon nom est Atlas.
il venait de regarder les louveteaux d'air air si sévère que je me suis assise tranquillement et me refusa de le bombarder de neige qui étais a ma porter il repris tranquillement la parole
-Je t'ai déjà vu plusieurs fois, mais je ne crois pas encore avoir eu le plaisir de te parler, jeune demoiselle. Tu es apprentie, n'est-ce pas ?
Atlas avait vu juste j'étais apprentie . j'était étonner qu'il m'avais pas déjà gronder pour mes bagarre a longueur de temps j’énervais tout les grand loup et louve et après il me faisait la morale mais cela ne servais a rien il avait du sans apercevoir
-oui je suis apprentie gardienne et je veux protéger notre territoire plus tard de tous les rubis
mon regard se replie de haine un bref instant avant de revenir a l'anormale pour lui réponde tranquillement
-et toi tu fait quoi ?
j'étais étrangement intriguer par se loup mais pourquoi

Revenir en haut Aller en bas
Atlas


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 67
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Dans un pitit village, perdu, quelque part en Bretagne... :)

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Ven 30 Aoû - 20:35


Pendant qu'il parlait, il vit la jeune louve loucher sur la neige à côté d'elle. Il suspecta une envie de bêtises mais elle n'en fit rien. Elle lui répondit tranquillement :

Oui je suis apprentie gardienne et je veux protéger notre territoire, plus tard, de tous les rubis.

Il crut apercevoir une ombre de rage qui flamboya dans son regard quelques instants.

Et toi, tu fais quoi ?

Atlas plissa le museau, pas dupe, se demandant ce qui pouvait bien la mettre en colère ainsi. Les Rubis ? Qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Il rangea cette information dans un coin de sa tête et se promit d'obtenir des informations à ce sujet plus tard. Pour le moment, il se contenta de répondre à la petite.


Voilà une courageuse apprentie pleine d'ambitions, dis donc, s'amusa-t-il en laissant de côté ses interrogations. Et moi, qui suis-je ? C'est une bonne question, mérite-tu vraiment que j'y réponde ?


Il lui lança un sourire plein de malice. Il voulait la taquiner un peu. L'humour était une grande qualité à ses yeux. Voyons si elle en était dotée et à quel point...

Donne-moi une seule bonne raison de dire qui je suis, petite, lui sourit-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Stela

La petite rêveuse
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 17
Localisation : si tu sais tu risque de mourir .

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Ven 30 Aoû - 22:34

il avait l'air de vouloir me taquiner voila enfin un loup que j’aimais bien enfin un loup avec qui je crois que je vais m'entendre
-Voilà une courageuse apprentie pleine d'ambitions, dis donc, s'amusa-t-il en laissant de côté ses interrogations. Et moi, qui suis-je ? C'est une bonne question, mérite-tu vraiment que j'y réponde ?

Il me sourit avec plein de malice. et continua voulais t'il me tester mais alors si oui sur quoi .
-Donne-moi une seule bonne raison de dire qui je suis, petite,
il me souriait encore et cela m'amusait beaucoup je savais pas pourquoi mais Atlas m'amusait . je lui répondit tout en souriant
-une seule bonne raison donc je dirais que ... je dirais que je te trouve sympas tout simplement .
non voila pas besoin de plus pour lui dire que le l’appréciait mes yeux pétillait tellement que si les "bulle" pouvais sortir de mes yeux en aurais des millier qui nous entourerais il me faisait penser aussi a ma mère même si je les connu que jusqu’à huit mois mais je vivais ma vie le devais vivre comme avant pour ma mère. se loup étais devenu pour moi un vrais ami oui c'étais sa, se loup étais un ami pour moi . je humais l'air quand je sentie un cerf non deux ... je ne m'étais pas tromper une horde de cerf fonçais droit sur nous et ils allaient nous piétiner !
Revenir en haut Aller en bas
Atlas


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 67
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Dans un pitit village, perdu, quelque part en Bretagne... :)

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Sam 31 Aoû - 21:17



Le regard de la petite pétilla d'amusement à ses paroles. Bien, elle le prenait de la bonne façon.

Une seule bonne raison, donc je dirais que... je dirais que je te trouve sympa tout simplement.

Atlas rit un instant avant de reprendre :

Bien tenté, mais ce n'est pas une raison, ça, pour que je te dévoile mes activités. Cependant, je suis touché que tu me trouve sympa et non horrible et puant, lui sourit-il.

Mais, il n'eut pas le temps d'en dire plus qu'une odeur de proies lui parvint. Des cerfs ? La petite flaira aussi l'odeur âcre des grands herbivores et dans son regard, la panique vint remplacer en hâte la malice. Atlas était toujours couché, à l'abri sous son rocher. Il se redressa aussitôt et passa la tête au dehors de son abri pour voir une troupe de cerfs accourir vers eux. Quel imbécile ! Trop occupé à échanger avec la petite, il ne les avait pas senti, mais il ne les avait surtout pas entendu. Pourtant, les vibrations dues à leurs dizaines de pattes sur le sol, bien qu'étouffées par la neige, se sentaient bien. Une idée lui traversa l'esprit avant de repartir aussi sec : s'il sortait de sa cachette, il effrayerait peut-être assez les proies pour les faire bifurquer. Non. Vu l'allure à laquelle elles arrivaient, les bêtes étaient paniquées et courraient droit devant sans réfléchir.
Sans perdre une seconde de plus, Atlas bondit vers la petite, qui, fixant la horde les yeux grands ouverts, ne réagit pas assez vite. Il l'attrapa par la peau du cou dans sa gueule et recula prestement dans son abri de roche. Juste à temps avant de voir débouler devant l'ouverture des dizaines de cerfs et de biches affolés. L'une d'elles, ayant aperçu le loup sortir du rocher, fit un écart, glissa sur la neige et tomba. Les autres l'évitèrent autant qu'ils purent, mais certains glissèrent à leur tour avant de se relever, le regard affolé, et de reprendre leur course effrénée.
Atlas posa la petite louve à terre, contre lui car l'abri était étroit. Il ne pouvait d'ailleurs même pas si tenir debout, mais la petite si. Il posa fermement une patte sur son poitrail pour l'empêcher de s'avancer, voulant ainsi la protéger. La troupe de cerfs passant toujours à vive allure devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Stela

La petite rêveuse
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 72
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 17
Localisation : si tu sais tu risque de mourir .

MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas. Lun 2 Sep - 9:46

Atlas rit un instant avant de reprendre il riait a se j'avais dit .


Bien tenté, mais ce n'est pas une raison, ça, pour que je te dévoile mes activités. Cependant, je suis touché que tu me trouve sympa et non horrible et puant, me sourit t'il


j'allais me faire écraser comme une vulgaire crêpe mais Atlas me pris par peux du coup et me sauva du troupeaux de cerf il courais juste a coter de nous ils étaient beaux avec leurs musculature et leurs allure soutenu je me retourna vers Atlas et lui demanda

-alors si tu veux pas me dire se que tu fait maintenant tu peux me dire se que tu voulait faire a mon age ?

j'avais le même regard que quand je gagne un combat un regard remplie de bonheur ,de respect et bien sur de malice . les cerfs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enfin tranquille... ou pas.

Revenir en haut Aller en bas

Enfin tranquille... ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Nuit tranquille..
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Temporal :: Archives RP-