Wolf Temporal
Bonjour et bienvenue sur Wolf Temporal Invité ! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas, le staff est toujours disponible et a votre écoute. Surtout amusez vous bien et surtout que le rp soit avec vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été persiste sur les territoires Temporaliens, pour le plus grand plaisir des loups habitant ces terres. Uniquement chez les Améthystes, la chaleur n'est pas au rendez-vous, et les températures ne dépasseront pas les 20°C. Pour tous les autres territoires, soit les Saphirs, Rubis, Émeraudes et Diamants, les températures dépasseront largement le seuil des 30°C, alors ne restez pas exposés au soleil trop longtemps!

Partagez| .

Le devoir passe avant tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shiska


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 39
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans un monde merveilleux

MessageSujet: Le devoir passe avant tout Mer 14 Aoû - 10:13

                        Le devoir passe avant tout

Le soleil était en train de se lever chassant les ténèbres de la nuit peu à peu avec des rayons solaires pour l'instant faibles. L'air était frais et une frêle brise soulevait tes poils te donnant un peu plus de volume. Ce moment de la journée était extrêmement silencieux, en effet, n'arrivait à percevoir quelconque son animal. Cette tranquillité tu l'appréciais grandement.

D'un pas nonchalant, tu cheminais tout en cherchant ta dominante. Tu avais quelque chose d'important à lui informer. En effet, en tant que traqueuse, tu t'étais introduit secrètement dans les territoires Améthyste durant quelques jours durant lesquels tu avais épié chaque loup appartenant à cette meute. Tu avais donc découvert le nom du nouveau dominant ou plutôt de la nouvelle dominante. Tu avais ensuite appris par un jeune loup innocent que tu avais facilement charmé que Jénova, fille de Faustin, deuxième prétendant au trône, était tombée amoureuse d'un autre loup nommé Anarion.

Tu avais très faim, tes pattes avaient du mal à te porter, durant ton séjour chez les Améthystes, tu avais très peu mangé voulant te faire la plus discrète possible. Ton estomac hurlait pour quémander de la nourriture mais celui-ci serait écouté que lorsque Megan serait au courant. Ton regard fixait l'horizon d'un air déterminé et malveillant. Malgré ta faiblesse à cause de la faim, tu étais toujours aussi belle et aussi majestueuse même si ta marche de diva s’était transformé en série de pas saccadés et fatigués.

Tu croisas une louve qui t'informa de la situation de la dominante Rubis, elle t'appris que celle-ci se trouvait au Rocher. Tu suivis ses indications et te retrouvas à la destination souhaité. Cet endroit portait bien son nom, il n'y avait rien, rien du tout à part un majestueux  et colossal dominait le paysage désert. Le soleil levant embellissait le ciel grâce à ses rayons orangés se cachant derrières certains nuages. Mais ce qui te choqua le plus c'était cette louve au pied de l'imposant minéral. Celle-ci brillait à la lumière du soleil levant, sa fourrure se teintait des reflets orangés émanant de l'astre du jour. C'était elle, c'était Megan, tu n'osais qu'à peine t'approcher, tu allais devoir affronter son regard persuasif seule, il n'y avait rien à part elle, toi et ce rocher qui faisait penser à la meute Rubis, puissante et grandiose. Tes dernières forces te forcèrent à redresser la tête, embellir ta marche et te redonner un peu plus d'élégance. Tu t'approchas d'un pas sur et gracieux, tu t'étais fait une raison, c'était une louve comme les autres à laquelle tu devais beaucoup de respect. La louve te tournait le dos mais t'avais tout de même entendu. Quand tu fus à quelques mètres d'elle, celle-ci se retourna, c'est à cet instant que tu baissa les yeux pour montrer ta soumission. Tu hocha aussi la tête pour la saluer. C'est à cet instant que de ton ton sur et délicat tu prononças tes premières paroles.


- Megan, je te salue et m'excuse de t'importuner mais j'ose te déranger car j'ai quelques nouvelles assez importantes à mon goût à te faire part.
Revenir en haut Aller en bas
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Le devoir passe avant tout Dim 18 Aoû - 19:33

HRP:
 


La nuit était comme le pire des cauchemars qui pouvait arriver. Se déroulant chaque jour, commençant à la même heure, la nuit était ce qu'il y avait de plus horrible au monde. Tous les territoires étaient plongés dans une obscurité la plus totale, certains ne pouvaient pas sortir, la vue leurs faisant défaut. Mais heureusement, sur ces terres vivaient des animaux de race lupine, des êtres qui, lorsque la nuit se pointait, voyaient parfaitement bien, comme en plein jour. C'est généralement à la tombée de la nuit que les crimes les plus odieux qui soient sont commis. Beaucoup d'êtres vivants perdent la vie, et ce, chaque soir. Heureusement pour les êtres les plus peureux qui soient, ce moment ne dure que quelques heures tout au plus. A cet instant bien précis, la noirceur de la nuit commence peu à peu à s'effacer, s'éclaircissant au fur et à mesure que les minutes passent. Là-bas, en haut d'une colline à présent distincte, on aperçoit quelqu'un. Un de ces fameux êtres qui dominent ces territoires, n'ayant peur de rien, dirigeant un peuple avec une vaillance inégalée. Courageux, vaillant, sanguinaires, toutes les choses requises pour être un bon loup se trouvent à l'intérieur de cet être. En général, on descelle ce genre de chose chez un loup, de sexe masculin. Mais là, c'est différent. Ce lupin qui se tient fièrement, faisant face au ciel encore brumeux n'est d'autre qu'une femelle. Oui, les sous-espèces comme les appellent les mâles. Seulement, cette femelle n'est pas n'importe quelle louve commune que l'on retrouve sur les terres Temporaliennes. Oh non. Il s'agit de Megan. Cette louve imposante et puissante, au pelage d'ange et au caractère démoniaque. C'est elle qui domine la meute la plus sanguinaire, ayant fait ses preuves sur tous les territoires avoisinant les siens. Pour certains mâles, ce n'est qu'une femelle comme les autres, mais ils devraient venir se frotter à elle rien que pour voir ce que ça fait. Et après cette rencontre, ils devraient changer leur attitude. Rien que le nom de Megan en fait frissonner plus d'un. Comme quoi, cette dernière n'est pas la dominante des Rubis, surnommés les Rouges, pour rien. Cette louve ne bouge pas, elle commence à sentir une douce brise matinale caresser son visage, lui remémorant quelques souvenirs, lorsqu'elle était tout contre son père, qui a l'époque, était encore en vie. Si seulement elle pouvait ôter la vie à sa mère, pour ramener son père... Elle le ferait sans aucune hésitation. Est-ce horrible? Oui, ça l'est. Mais sa mère biologique, Megan ne peut pas la supporter. Elle aimerait tout de même la revoir une dernière fois... Pour l'achever. Qu'elle meurt des griffes de sa fille. Megan ne pouvait pas supporter la mort de son père. Encore moins si sa mère était encore en vie. Elle ne l'avait jamais vraiment apprécié, et au fur et à mesure que les années ont passées, cela n'avait fait qu'empirer. Megan se dressait en haut de cette colline, cherchant le soleil des yeux, en vain, comme pour oublier le passé odieux qu'elle avait vécu. Une lueur jaunâtre commença à faire irruption dans le ciel, sortant de derrière les montagnes. L'aube s'était levée. Megan détourna le regard, et fit demi-tour, descendant de sa colline, s'éloignant au loin. Et très vite, sa silhouette ne devint qu'un souvenir. Où allait-elle? Seule elle le savait. Quelques minutes plus tôt, elle pensait à la mort, et à ce moment précis, elle préférait changer de sujet en pensant à la vie. Elle se dirigeait d'un pas pressé vers le Rocher, qui dominait les territoires Rubis avec l'arbre ensanglanté. C'est là-bas qu'elle avait mis bas, quelques mois auparavant. Elle avait mis au monde deux adorables enfants qu'elle chérissait plus que tout : Deamon et Little Swan. D'un côté un ange, d'un côté un démon. C'est comme si c'était sa propre personnalité qui était divisée en deux parties bien distinctes. Très vite, la jeune dominante parvint à l'endroit tant convoité. Elle se mit au dessous des pointes du Rocher, comme pour se cacher de quelqu'un ou de quelque chose visiblement invisible. Soudainement, elle entendit des pas précipités marteler le sable chaud se trouvant à cet endroit des terres. La dominante des Rouges se retourna, sans pour autant se lever, et vit apparaître une louve au pelage d'un blanc immaculé, et au regard doré, très remarquable. Celle-ci lui adressa quelques mots bien que dans son attitude, le fait qu'elle est la tête baissée, elle semblait intimidée. Mais tu n'en fus pas pour autant étonnée. Tout le monde te craignait maintenant.


    « Megan, je te salue et m'excuse de t'importuner mais j'ose te déranger car j'ai quelques nouvelles assez importantes à mon goût à te faire part. »


Enfin quelqu'un de fidèle. Cela faisait des semaines et des semaines qu'elle n'avait pas reçu d'information de la part d'un des membres de sa meute. Bien qu'elle ne le montrait pas, Megan éprouvait une certaine satisfaction au fond d'elle. La dominante se leva d'un bond et fit quelques tours autour de la louve qu'elle avait reconnu : Shiska, une traqueuse récemment arrivée dans la meute. Et elle faisait déjà ses preuves, ce qui était très bon signe pour la dominante. Pas comme certains incapables qui, bien qu'ils étaient dans la meute depuis plusieurs années n'avaient pas bouger le bout de leur patte. Il fallait préciser que Megan était exigeante, très exigeante, et qu'elle ne laissait rien passer. C'était dans sa nature, et rien ni personne ne pourrait la changer. Elle finit par s'asseoir en face de son interlocutrice, son regard rouge sang s'implantant dans le regard doré de Shiska.

    « Oh. Qui vois-je dont là. Shiska? Je suis agréablement surprise de te voir aujourd'hui. Dire que certains incapables n'ont jamais bougé le petit doigt, ça me désole. Mais je suis contente de te voir aujourd'hui. Cela fait longtemps que j'ai reçu des nouvelles des terres avoisinantes. Je suis toute ouïe, je t'en prie, continue. »
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Shiska


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 39
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 17
Localisation : Dans un monde merveilleux

MessageSujet: Re: Le devoir passe avant tout Mar 20 Aoû - 11:07

HRP:
 

Tu te mis à observer Megan, sa musculature et son corps exhibait la puissance de la dominante, de plus, son attitude plutôt sur d'elle prouvait son mental qui faisait de cette louve une combattante remarquable. Tu avais toute ta vie espéré être respecté et puissante comme la louve en face de toi. Tu éprouvais de la considération envers cette louve ainsi qu'un brin de jalousie. En effet, qui n'aurait pas envier Megan qui était aussi belle que puissante et charismatique. Celle-ci te tourna autour, paraissant te reconnaitre. Elle s'assit ensuite, te regardant droit dans les yeux. Son regard rouge sang t'impressionnait, c'était une arme redoutable permettant la manipulation des loups vulnérables. Qui aurait résister à ces deux iris sanguins.

   « Oh. Qui vois-je dont là. Shiska? Je suis agréablement surprise de te voir aujourd'hui. Dire que certains incapables n'ont jamais bougé le petit doigt, ça me désole. Mais je suis contente de te voir aujourd'hui. Cela fait longtemps que j'ai reçu des nouvelles des terres avoisinantes. Je suis toute ouïe, je t'en prie, continue. »

Tu fus étonné par le comportement des loups de la meute Rubis. Chacun avait un travail et celui-ci devait être accompli pour pouvoir aider la meute à vaincre. De plus, la traque était assez importante car elle avertissait la meute des stratégies et des projets ennemis. De toute façon, tu effectueras toujours ton travail. Non pour faire du zèle auprès de ta dominante mais pour te sentir quelque peu responsable du bon fonctionnement de la meute.

« Il y a cela quelques jours, j'ai pénétré le territoire Améthyste. J'ai ainsi pu comprendre qu'il y avait deux loup convoitant le trône, Keane et Faustin. C'est Keane qui a été élu dominante et celle-ci a eu une réunion pour parler quelque peu aux loups de sa meute mais malheureusement, je n'ai pu y assister à cause d'un imprévu dont je regrette encore son existence. »

Tu t'en voulait beaucoup, pourquoi ce jeune louveteau l'avait-il prit pour sa mère ? A cause de lui, tu avais du partir et revenir sur ses pas aurait été trop dangereux. Relevant ta tête qui s'était baissé pendant ce songe, tu continua.

« Mais grâce à mon attitude de succube, j'ai pu savoir par l'intermédiaire d'un jeune loup que Jénova, fille de Faustin est tombée amoureuse d'un jeune loup nommé Anarion. Sauf que son père ne veut pas que sa fille approche son amant. De plus, une jeune louve Rubis appelée Zuri aime aussi Anarion et est surement prête à tout pour pouvoir le charmer. Puis pour finir une jeune louve Émeraude a été retrouvé morte dans le territoire Améthyste, ceci déclenchera surement une guerre. »

Tu te tus et observa la réaction de sa dominante en apprenant tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Le devoir passe avant tout Mar 3 Sep - 16:40


Megan


Ce poste de dominante m’allait parfaitement tout compte fait, que ce soit pour la meute ou pour moi. En effet, je pouvais martyriser qui je voulais quand je voulais, et faire tuer quiconque viendra croiser mon chemin. J’étais diabolique, comme les ancêtres de cette meute au caractère sanguinaire qui ne changera jamais. En effet, l’ex dominant Ulysse – maintenant qu’il avait pris une retraire bien méritée – m’avait racontée l’histoire de ses ancêtres, que j’avais écoutée avec passion et attention. Entendre l’histoire de cette meute me faisait frissonner. Non pas d’effroi, mais de joie. Bien qu’il n’y ait plus de sang royal dans la famille – excepté si Ulysse avait eu des enfants dont je ne connaitrais pas l’existence – cette meute était toujours restée ce qu’elle avait été, et cela me réjouissait de voir que j’entreprenais mes fonctions correctement, et je n’avais donc pas à douter si j’étais faite pour ce rôle ou non. J’étais faite pour être dominante, c’est certain, et personne ici ne pourrait dire le contraire. Et s’il s’avérait que quelqu’un le pense, alors il aurait hurlé haut et fort depuis bien longtemps, car les Rubis ne sont pas du genre discrets à se soumettre aux ordres de leur dominant. Il n’est pas facile de se faire une place dans cette hiérarchie et une fois que celle-ci est faite, alors on peut considérer toute chose comme acquise, ce qui est une sensation plus qu’agréable pour de nombreux loups. Pour les autres… n’en parlons même pas, je trouve ça désolant. C’est sûr que maintenant que je suis haut-gradée, je ne vois plus les choses sous le même angle, et les loups comme les apprentis ou les traqueurs n’ont aucune importance pour moi, bien qu’ils fassent vivre ma meute et que la plupart des personnes de mon entourage trouveraient ça égoïste. Je m’en fiche car c’est ma façon de penser, et en m’acceptant comme dominante, les Rubis accepte mon caractère, pénible soit-il. On ne revient pas sur ses choix, c’est comme ça et tout le monde le sait. Mon caractère bien trempé comme dit précédemment se voyait encore aujourd’hui, alors que je m’adressais à une traqueuse. Comme je vous le disais, je trouve que tous ces loups ne servent à rien, bien qu’ils remplissent la meute et accroissent ma popularité auprès des autres dominants et dominantes. Mais là, mon avis est très différent. D’habitude, aucun traqueur de la meute ne vient me prévenir de ce qu’il a vu et entendu et reste dans son coin, surtout ces derniers temps. En effet, je sens la meute comme de plus en plus mystérieuse, comme s’ils étaient affectés d’un pouvoir qui ne leurs donnaient pas la force de continuer et d’assumer leurs fonctions correctement. C’était très étrange, et une chose était sûre : je devais mettre cela au clair, et ce, au plus vite avant qu’un autre malheur ne vienne s’abattre sur la meute, cela serait un pur désastre. C’est alors que derrière mes airs de dominante, je prêtais attention aux paroles de la jeune Shiska, qui m’étaient plus qu’importants et qui m’influeraient dans mes futurs choix pour la meute, sans doute. Depuis son arrivée, je n’avais pas remarqué qu’elle avait la tête baissée, et c’est seulement à ce moment précis que je m’en rendais compte. On aurait dit une soumise, alors que, parmi tous les membres de la meute, c’est bien elle qui méritait avant tout d’avoir la tête relevée, car c’était bien la première à me communiquer des informations venant d’autres meutes. « Mais grâce à mon attitude de succube, j'ai pu savoir par l'intermédiaire d'un jeune loup que Jénova, fille de Faustin est tombée amoureuse d'un jeune loup nommé Anarion. Sauf que son père ne veut pas que sa fille approche son amant. De plus, une jeune louve Rubis appelée Zuri aime aussi Anarion et est surement prête à tout pour pouvoir le charmer. Puis pour finir une jeune louve Émeraude a été retrouvé morte dans le territoire Améthyste, ceci déclenchera surement une guerre. » Lâcha-t-elle dans le calme le plus absolu. Le sourire que je portais sur les babines s’effaça instantanément lorsque j’ouïs ce que la louve avait à me communiquer. Les premières informations, je m’en fichais totalement, c’était la vie privée d’autrui, c’est tout ce que je remarquais. Quant à la seconde information, elle m’était bien plus utile, et mon sourire commença à refaire surface, bien qu’il ne soit pas clair et précis. Un meurtre avait été commis sur les terres Améthystes, et je ne le tolérais pas. Peut-être était-ce pour se venger de la mort que j’avais infligé à Sergueï et à Black Widow, deux ex-dominants ? Très certainement. Les Améthystes sont vraiment des loups rancuniers. Je plongeai mon regard sanguinaire dans celui de la louve au pelage d’ange avant d’ouvrir ma mâchoire progressivement.

    « La première information ne m’intéresse pas étant donné que ça concerne leur vie privée, ce dont je n’ai rien à faire par ailleurs. Quant au deuxième point… Tout ça m’intrigue. Connaîtrais-tu l’identité de cette jeune Emeraude s’il te plaît ? Nous ne pouvons pas porter des accusations comme ça, vois-tu. »
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le devoir passe avant tout

Revenir en haut Aller en bas

Le devoir passe avant tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Les études avant tout!"
» Tout citoyen haïtien a droit à un passeport
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii
» La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]
» Déesses mais amies avant tout !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Temporal :: Archives RP-