Wolf Temporal
Bonjour et bienvenue sur Wolf Temporal Invité ! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas, le staff est toujours disponible et a votre écoute. Surtout amusez vous bien et surtout que le rp soit avec vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été persiste sur les territoires Temporaliens, pour le plus grand plaisir des loups habitant ces terres. Uniquement chez les Améthystes, la chaleur n'est pas au rendez-vous, et les températures ne dépasseront pas les 20°C. Pour tous les autres territoires, soit les Saphirs, Rubis, Émeraudes et Diamants, les températures dépasseront largement le seuil des 30°C, alors ne restez pas exposés au soleil trop longtemps!

Partagez| .

L'air marin [PV Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Origami


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 92
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: L'air marin [PV Hannah] Dim 28 Avr - 12:35


L'air marin
Avec Hannah



∞ L'air salé chatouillait ses narines



Le vent soufflait. Le sol baignait dans la lumière du soleil. L'air était salé, et chatouillait les narines de la louve blanche. Elle titubait entre les coquillages, variés et colorés. L'atmosphère était calme, un peu étouffante. Le sable se glissait entre ses pattes, dans ses coussinets rugueux. Que venait t-elle faire ici ? Rien, à vrai dire. Elle avait bien mangé, bien dormi. Tout le monde à le droit à une pause, non ? Les palmiers se balançaient, dansaient légèrement. Origami s'avança vers les vagues qui frappaient doucement le bord de la plage. Ses yeux d'un gris frappant se posèrent sur le fond de l'océan. Elle s'arrêta, faisant en sorte que les vagues aillent caresser ses pattes. Rester immobile était bien rarement offert à la jeune Solitaire, mais elle en profitait au maximum. Effectivement, être Solitaire implique aussi le fait d'être son propre Alpha, Bêta, Chasseur, Guerrier, bref, tout. Mais elle avait choisi cette option et en était fière, à présent.

Les mouettes vinrent se poser sur l'eau. Leur reflet était clair, dans l'eau cristalline. Tellement clair, qu'Origami pû même apercevoir un poisson passer en dessous des oiseaux marins. Elle se regarda dans l'eau à son tour. Mais elle ne voyait que la simple louve blanche qu'elle était. Celle qui voyait en noir et blanc. Celle qui a été rejetée de sa tribu. Celle qui restera ainsi à tout jamais. Elle poussa un lourd soupir et leva la tête. Qu'allait t-elle faire, maintenant ? Rester plantée là, à penser à ses remords et à son passé ? La Solitaire se leva et alla s'étirer plus loin, à l'ombre d'un palmier. Le soleil la frappait, et ce n'était pas bien pour ses blessures d'y rester trop longtemps. Une des cicatrices commençait déjà à la brûler, mais la louve n'en fit pas son intêret prioritaire pour l'instant. Un bruit la détacha de ses pensées. Le sable se faisait remuer, bien plus loin. Origami resta statique un instant, jusqu'à ce qu'elle n'entende plus rien.

« Un oiseau, sûrement. », se dit t-elle.

Oui, il lui arrivait de se parler seule à seule. Mais ce n'était en aucun cas un fait de double-personnalité. C'était d'une manière le moyen de se rassurer. Elle expira et posa lourdement sa tête sur ses pattes avant. Elle ferma les paupières, et sombra dans le seul monde ou l'on peut inventer son destin: le monde des Rêves.

Je ne sais pas ou je suis. Ma voix résonne. Devant moi se tient un énorme château. Celui-ci ne tient, mysérieusement, que sur une aura violette et bleue. Je m'avance, sans regarder le sol, qui en fait n'existe pas. Mon âme est comme ... Sortie de mon corps. Posant une patte après l'autre à terre, je fixe ces mystérieuses ruines. Elles me disent quelque chose, mais je ne me souviens plus de rien. C'est comme si j'ai tout oublié. Mon nom, mon âge, mes connaissances, mon passé. Pourrais-je écrire mon futur, alors ? À peine ai-je fait cinq pas, que me voilà déjà arrivée devant la grande porte ornée du château !

Je la pousse de mon épaule. Elle est extrêmement légère, contrairement à ce que je pouvais penser. Les couloirs sont laqués, brillants. Les dalles au sol affichent mon reflet. De drôles de choses ornent de petits carrés de verre. Des ... Rideaux. Tiens, ça m'est venu comme ça... Je me sent un peu coincée, en fait. Alors je me retourne. Etrange, la porte à disparu. À sa place se tient un long couloir, et à son crépuscule, de petites marches en bois. Je me sens un peu mal ...


HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Dim 28 Avr - 15:09

L'air Marin.
Feat Origami.

▬ I. What's that ?
De nouveaux territoires. De nouveaux horizons. Un nouveau départ. Une toute autre vie. Voilà ce qui attendait Hannah. Sa vie avait basculé du jour au lendemain. Grâce à celui qui avait réussi à faire chavirer son coeur, avec sa timidité, sa sensibilité, et pourtant un tel courage. Il dégageait vraiment quelque chose à ses yeux. Quelque chose de peu commun, de rare, qu'Hannah affectionnait tout particulièrement. Son côté timide cachait vraiment quelque chose d'extraordinaire, quelque chose qu'Hannah se devait de creuser un peu plus, elle savait qu'elle trouverait quelqu'un d'exceptionnel. Après avoir pris la décision de quitter la meute Améthyste, pour se consacrer à sa liberté, ce qu'elle avait envie de faire de sa vie, et plus particulièrement à Kovu, elle voulait découvrir ses territoires. Les territoires dans lesquels elle allait rire, pleurer, et vivre sa vie. Les territoires libres, où les solitaires passent le plus clair de leur temps. Elle ne connaissait pas trop ces territoires, et ce devait de les découvrir. Elle traversait la jungle tropicale, et finissait par en sortir, après une demi-heure de marche sans repos. Elle arriva étrangement sur une plage, où les vagues aimaient bien se poser. Elle s'approcha du rivage et observa l'eau claire et pure, par ce temps ensoleillé, malgré le vent qui ne cessait de souffler. Finissant d'observer les eaux, elle redressa sa fine tête, et plissa les yeux. Une sorte de gros caillou semblait être planté en plein milieu de la mère. Intriguée, la jeune louve au pelage crème s'avança dans l'eau, son corps s'enfonçant peu à peu dans les eaux profondes, cherchant à rejoindre cet énorme caillou. Il était tôt, et l'immense rocher ne semblait pas bien loin. Elle sera donc arrivée bien avant la nuit.


▬ I. Who are you ?
Hannah nageait paisiblement, sous les rayons du soleil, persistant. En nageant, elle observait les milliers de poissons qui passaient sous elle. Elle souriait. Ils étaient tous très colorés, et semblaient nagé en groupe. Mais Hannah ne s'y attarda pas trop, car elle arriva plus vite que prévu près de la roche. Elle était encore dans une zone profonde, tout en étant proche de la terre ferme. La roche flottait-elle ? Où était-elle enfoncée très profondément dans le sol ? Hannah désirait en avoir le coeur net. Elle inspira de l'air, et s'enfonça peu profondément dans l'eau. Elle ouvrit ses belles prunelles azur pour constater que la roche était bien enfoncée dans le sol, elle n'en voyait d'ailleurs pas le fond. Elle remonta à la surface, et s'engagea sur la terre ferme. Une étrange silhouette était là, une louve au pelage blanc comme la neige. Elle semblait allongé près du rivage. Hannah s'approcha furtivement et passa une patte devant ses yeux. Aucun signe de la louve blanche. Elle déglutit et dit, doucement.

_" Vous allez bien ? " s'inquiéta-t-elle.


© Kinotto de LG.

Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Origami


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 92
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Dim 28 Avr - 18:29


L'air marin
Avec Hannah



∞ Une voix résonnait dans son esprit



J'ai peur. Je me retourne brusquement et entrevois un palmier. Je me retourne une fois de plus, dans l'autre sens, et vois des milliers d'oiseaux s'envoler à tire d'aile. Je respire bruyamment. Mon souffle s'accentue, mon museau devient humide, mes pupilles se dilatent. J'ai peur. Tout à cout, une voix légère résonne dans mon esprit. J'arrive à me réveiller à temps pour comprendre un bout de la phrase prononcée par une louve, apparemment.

« ... allez bien ? »

Origami releva la tête, pour voir une louve au pelage très clair. Elle s'assit. Tournant la tête de côté, la louve blanche commença à bailler légèrement. Elle se retourna vers l'autre louve. Ne distinguant pas les couleurs, elle ne pu pas se rappeler de l'avoir déjà vu, ou pas. En tout cas, elle avait l'air inquiète. Origami esquissa un minuscule sourire, presque inexistant. Ce n'était pas son genre, de sourire. Normalement, elle a des répliques comme «Ouais, bon, lâche moi là.» ou même «J'ai pas que ça à faire.» mais là, l'autre canidé avait l'air trop paisible pour mériter ça. Ses oreilles se tournèrent vers l'inconnue.

« Oui, je vais bien, merci de vous inquiéter pour moi ... »

À part son frère, personne ne l'avait jamais plaint, ou ne s'était inquiété pour elle. Elle a toujours vécu dans un monde en noir et blanc, en papier mâché. Au sens propre comme au figuré. Origami eu presque l'opportunité de se replier sur elle-même, trop émue par tant d'attention. Non, ce n'est pas beaucoup pour vous, mais pour elle, cela veut dire qu'elle ne paraît pas inexistante aux yeux des autres. Elle planta ses yeux gris dans ceux de la louve en face d'elle.

« ... Vous m'auriez laissé crever là, si je n'avais donné aucun signe de vie ? »

Elle pencha la tête de côté, les oreilles statiques. Elle s'était toujours imaginé qu'elle avait été adoptée. Que si elle mourrait, sa famille laisserai son cadavre gisant au sol. Qu'elle désignerai un coupable au pif, et que bien sûr, ce serait le pauvre frère de Origami, Seven, qui serait jugé coupable du crime. Tiens, Seven. Le premier amour de Origami. Celui qui allait rester dans son coeur, celui qu'elle ne cessera de chercher, encore et encore. Celui qui reste le but de sa vie, ce qui l'aide à avancer. Celui qui, à chaque pas de Origami, la soutient... D'ailleurs, il l'a toujours vouvoyé, pour rigoler. Elle n'a jamais aimé ça, ça crée comme un vide entre les deux êtres.

« Dis, ça te dérange que je te tutoie ? »

Bon, ça, c'est fait. Elle n'a jamais aimé non plus imposer quelque chose à autrui. Le vent secouait son pelage, murmurant. Il parlait pour elle. Origami a toujours été liée par le vent. Ce vent si chaleureux, reportant les chuchotements des autres. Ce vent qui peut être si dangereux, si il se fâche. Il balaie les pensées de la louve, pour les remplacer par d'autres, bien plus joviales. Des pensées colorées. Mais pour Origami, le mot "coloré" n'existe pas. Un frisson parcourra son échine lorsque un coup de vent bien plus frisquet caressa son museau.




Revenir en haut Aller en bas
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Lun 29 Avr - 17:17

L'air Marin.
Feat Origami.

▬ I. I don't know, miss ..
Le jeune femelle reprenait peu à peu connaissance. Elle semblait regarder Hannah comme si celle-ci était un zombie, un extraterrestre, tout ce que vous voulez, mais quelque chose qui n'était pas normal. Hannah la regardait timidement.La louve semblait sortir d'un long et très profond sommeil. Mais était-ce un sommeil normal, ou sortait-elle du coma, par exemple ? Hannah ne savait pas, mais elle n'allait pas l'assommer de questions. Et puis, elle n'était pas encore sûre que la victime aille bien. Hannah lui fit signe de ne pas se lever, pour ne pas la brusquer, mais celle-ci semblait en avoir décidé autrement. Elle s'assit et pencha sa tête sur le côté. Qu'avait donc Hannah pour que la louve blanche la regarde de cette sorte ? Hannah déglutit. Elle ne savait pas ce qui clochait chez elle. La victime sourit faiblement avant de dresser ses oreilles pointues dans la direction d'Hannah, lui adressant la parole, semblant encore dans les vapes.

_ " Oui, je vais bien, merci de vous inquiéter pour moi ... "

Très vite, la louve au pelage arctique enchaîna. Est-ce qu'elle aura laissé son corps sans vie ici ? Hannah devait avouer qu'elle lui posait une colle, et qu'elle se sentait dans l'incapacité de répondre. Mais si elle le formulait comme ça, la louve allait certainement pensé que oui, effectivement, elle l'aurait laissé là, attendant qu'un autre loup la retrouve, et la délaisse à son tour. Hannah fit mine de ne pas réfléchir. Elle sourit simplement face à l'autre louve, car elle semblait inoffensive. Gardant le sourire, Hannah formula ses paroles du mieux qu'elle le put.

_" Et bien ... Etant donné que les évènements se sont passés différemment, je me sens dans l'incapacité de répondre à votre question ".


▬ II. How are you arrived here ?
_"Dis, ça te dérange que je te tutoie ?"

Hannah n'avait même pas fait attention qu'elle avait vouvoyer la charmante louve blanche. Elle rit avant de reprendre un peu de sérieux, fixant la louve, cherchant ce qui n'allait pas chez elle. Malgré qu'elle semblait tout à fait normal, Hannah pensait le contraire. Par forcément quelque chose de mal, mais il y avait quelque chose de différent, qu'Hannah n'avait pas l'habitude de trouver chez les autres. Se surprenant à froncer des sourcils, Hannah reprit tout de suite une mine joyeuse, ne laissant rien paraître sur les traits de son visage. Elle se dêpécha de répondre à l'inconnue.

_" Absolument pas . "

La louve crème s'assit à son tour et ferma les yeux, l'espace d'un instant. Un vide de conversation s'installa entre les deux louves. D'un côté, un étrange louve blanche, de l'autre, Hannah, réfléchissant. Mais pourquoi pas lui demander, au lieu de rester plantée là, essayant de trouver des réponses qu'elle ne trouvera jamais elle même ? Hannah rouvrit subitement ses yeux azurs. Elle fixa la louve.

_" Mais au fait ... comment es-tu arrivée ici ? "

Voilà. Il faut toujours commencer par le commencement.


© Kinotto de LG.

Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Origami


avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 92
Date d'inscription : 26/04/2013

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Dim 19 Mai - 9:42


L'air marin
Avec Hannah



∞ Le liquide carmin s'écoula sur ses pattes



« Absolument pas. »

Une réponse qui fit lever doucement la tête à Origami. La louve en face d'elle s'assit, puis ferma les paupières. La Solitaire ne savait plus que regarder. Elle se décida enfin à creuser et remplir machinalement un tas de sable humide. Le soleil frappait fort. L'ombre d'Origami dansait doucement, puis disparut lorsqu'elle tourna le dos au soleil, pour grimper au sommet du rocher. Elle tourna la tête vers l'inconnue.

« Viens si tu veux. Je monte au sommet, la vue y est splendide.. », elle marqua une pause pour arriver à un endroit plus stable, puis reprit, « 'fin. C'est ce qu'on dit. »

De petits cailloux continuèrent leur descente, alors que la louve s'efforça d'escalader cette roche. Quelques crabes retournèrent dans leurs trous. Origami arriva enfin au sommet. Son esprit sauvage montrait le bout de son nez, elle était fière d'être là. Oui, car sa maladie n'affectait pas seulement sa vue: sa force physique était aussi touchée ... Ce qui faisait que, si elle faisait un trop grand effort, elle pouvait ne plus pouvoir marcher pendant quelques minutes. Mais Origami a un tempérament de guerrière. Elle ne lâche jamais ce qu'elle commence à faire. Elle se bat jusqu'au bout, même si le sang souille ses pattes. C'était le cas, là. Ses coussinets étaient abîmés, mais elle n'y fit pas attention, ses yeux étant attirés vers l'horizon lointain.

Cet horizon incolore. Vide. Mais beau. La louve en oublia la louve inconnue qui l'avait sortie de son sommeil profond. Elle se pencha vers elle. Elle semblait petite comme une fourmi, vue d'au dessus. La Solitaire la regardait, un peu intriguée. Son nom ! Zut. Quelle rencontre, tout de même ... Elle avait oublié de se présenter. Origami se racla la gorge, prit une voix un peu plus forte (elle ne devait pas pouvoir entendre grand chose d'en dessous. Même si c'était le cas, la louve blanche préférait ne pas se répéter)

« Au fait ... Moi, c'est Origami. Je n'ai pas de clan ... Je préfère rester libre. Et toi, qui es tu ? » elle plissa les yeux, avant de continuer « Si tu es une espionne, laisse le soleil te guider vers quelqu'un de moins antipathique. »

Ce qui voulait dire : « Si tu es une espionne, passe ton chemin.». La louve blanche a toujours été rebelle, et n'a jamais accordé la confiance d'un inconnu. Car même si cette louve crème était inoffensive, Origami en doutera toujours. Depuis la mort de son frère, personne ne lui inspirait plus confiance. Mais bon .. Laissons le temps faire son travail, nous verrons bien la suite.

L’œil de la Solitaire semblait attiré par un crabe, juste à côté d'elle. Elle lui donna un coup de patte. L'animal s'"envola" au loin ... Elle n'a jamais aimé les crabes. C'est moche. Ça ne sert à rien. Avis plutôt brusque, mais c'est ainsi qu'est la louve. Ils lui rappelaient des souvenirs. Comme quand elle s'amusait avec, posant sa patte sur leur dos. Ils bougeaient leurs pattes dans tous les sens, ça la faisait rire. Et voilà que son rire cristallin d'antan retentit dans sa tête. Elle ne savait pas trop comment réagir, alors elle se contenta de secouer la tête.

L'air salé commençait à lui gratter la truffe. Le sable se mêlait à son pelage, et le reflet du soleil se coucha sur sa fourrure blanche. Ce reflet, bientôt inexistant. L'après-midi allait bientôt laisser la place au soir. Frais et doux. Certains loups racontent que, parfois, ils peuvent apercevoir la silhouette d'une louve blanche au sommet. Origami qui dormait, peut être ? Qui sait.




Revenir en haut Aller en bas
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Sam 25 Mai - 18:19


JE FIXAIS LA LOUVE SOLITAIRE DE MES PRUNELLES AZURES. J'avais dit ces paroles sans aucune intonation dans la voix, comme si cette rencontre m'était complètement égale, comme si elle n'avait aucune importance alors que si, elle avait son importance, même si je ne l'exprimais pas. Je préférai être sûre que cette louve soit "clean", je ne veux pas le lier avec des gens odieux. C'était autrefois mon état d'esprit, mais ça ne l'est plus maintenant, après l'extraordinaire rencontre que j'avais faite avec Kovu, ce solitaire pouvant paraître un peu enfantin, qui avait un coeur d'or, qui avait bouleversé à jamais ma vie. Un sourire se forma sur mes lèvres, aux moindres pensées que j'avais pour ce mâle, qui faisait chavirer mon coeur. Mon coeur s'emballe à chaque fois que je le vois, que je perçois sont odeur, que ce soit à deux mètres, ou à des kilomètres, la même sensation revient à chaque fois, comme si elle ne pourra plus jamais me quitter, comme si elle est ancrée en moi, et qu'elle s'y sent bien, que je suis le refuge qu'elle recherchait tant depuis ces années. Et moi, je ne le lâcherai pas, comme il ne me lâchera pas. On vit des moments tellement inoubliables en Solitaire, des moments qu'on ne vit pas lorsqu'on est en meute. Cette atmosphère de tension, de calme qui règne sur les territoires des meutes s'évaporent lorsqu'on arrive en territoire libre. La tête de la louve Solitaire se relève progressivement, et des paroles attirent ma curiosité, et me font sourire, avec un de ces sourires s'élargissant jusqu'au bout des babines.

« Viens si tu veux. Je monte au sommet, la vue y est splendide.'fin. C'est ce qu'on dit. »

JE REMARQUAI alors que la solitaire au pelage clair était en train de grimper en haut de la roche flottant comme un iceberg. Et elle semblait me convier à la rejoindre. Je fis un bref sourire avant de lui emboîter le pas et grâce à mon agilité, je ne mis que quelques secondes à la rejoindre, alors qu'elle arrivait presque au sommet. Mes pattes n'eurent aucune mauvaise prise, et j'arrivai au sommet avec grande facilité. La louve solitaire ne mit que très peu à me rejoindre, et fixa l'horizon, sans me prêter grande attention. La louve toussa, et dit d'une voix grave et rauque.

« Au fait ... Moi, c'est Origami. Je n'ai pas de clan ... Je préfère rester libre. Et toi, qui es tu ? Si tu es une espionne, laisse le soleil te guider vers quelqu'un de moins antipathique. »

ORIGAMI
. Joli prénom. Je souris en constatant cela. Espionne ? Mon sourire s'effaça net, comme si j'étais gênée. Espionne ? Je pensais que la louve était plus confiante que ça, mais il faut croire que je m'étais trompée. Espionne ? N'avait-elle pas remarquée mon odeur de solitaire. Je fus alors pris d'un sentiment étrange, se traduisant plus simplement par "être vexé". J'avais un triste et étrange passé, mais j'avais changé, en devenant solitaire, ça confirmait que j'étais transformée. Je prix alors un ton méprisant, dur, sec, froid, pour montrer à la louve à quel point j'étais vexée.

« Je m'appelle Hannah. J'ai du mal à croire que tu puisses penser que je suis une espionne. Je suis une solitaire, n'as-tu pas sentis mon odeur ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Ven 14 Juin - 16:12

up
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Ven 21 Juin - 20:47

UP
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Mar 9 Juil - 21:12

    → Dernier UP les écrivains. (=
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/
Hélios

Everyone knows bad girls
have more fun. †

avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5911
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 20
Localisation : Dans tes pires cauchemars.

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Ven 26 Juil - 18:04

Je déplace aux archives.
Revenir en haut Aller en bas
Azazel

Iron Fifu King and Boss.
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1065
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Vers l'infini et au-délà.

MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah] Mar 3 Sep - 8:26

Origami étant de retour, RP toujours d'actu' ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'air marin [PV Hannah]

Revenir en haut Aller en bas

L'air marin [PV Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hannah Marin || Validée.
» Renom et Wanted du tigre marin !
» quel est ce marin ?
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Avez-vous le pied marin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Temporal :: Archives RP-