Wolf Temporal
Bonjour et bienvenue sur Wolf Temporal Invité ! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas, le staff est toujours disponible et a votre écoute. Surtout amusez vous bien et surtout que le rp soit avec vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été persiste sur les territoires Temporaliens, pour le plus grand plaisir des loups habitant ces terres. Uniquement chez les Améthystes, la chaleur n'est pas au rendez-vous, et les températures ne dépasseront pas les 20°C. Pour tous les autres territoires, soit les Saphirs, Rubis, Émeraudes et Diamants, les températures dépasseront largement le seuil des 30°C, alors ne restez pas exposés au soleil trop longtemps!

Partagez| .

« Tu es sur ton territoire, mais c'est moi le chef. » # Lumen. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cléo

Lost Girl.
Administratrice Générale.



Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 5796
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 18

MessageSujet: « Tu es sur ton territoire, mais c'est moi le chef. » # Lumen. ♥ Lun 26 Aoû - 15:59


Éthan



Froide, impériale et austère. Voilà comment la nuit est qualifiée la plupart du temps. Certains criminels assoiffés de sang et de vengeance exécutent cela dans le calme de la nuit, troublant le sommeil de certains, en dissimulant toute piste qui pourrait conduire à eux. Ce pourquoi la nuit est calme. Certains ont trop peur et sont bien trop timides pour oser s'aventurer à l'extérieur au péril de leur vie. Mais si quelqu'un veut vraiment votre peau chers amis, il viendra à vous, que ce soit dans la forêt ou dans votre tanière, ne vous en faites pas pour cela. Tout le monde arrive à son but un jour, s'il a vraiment la volonté et la détermination pour. La mort de mes parents m'a au moins donné cela, pour exécuter à la perfection cette vengeance. J'espère du moins que lorsque cette histoire sera bouclée, mes parents Caleb et Cameron seront fiers de moi et de mon jumeau de là où ils sont. Ils peuvent au moins reposer en paix et oublier toutes les peurs et les malheurs de la vie. Et Dieu sait que ma très chère mère en a besoin. Quant à mon père, je pense qu'il regrette d'être parti si tôt, de ne pas avoir emmerder plus de monde, et de ne pas avoir su éliminer son adversaire qui l'a envoyé au tapis. Mais c'est comme cela qu'est malheureusement constituée la vie. On ne gagne pas à tous les coups. Certaines personnes ont toujours l'habitude de gagner, et lorsqu'elles perdent, c'est un véritable de carnage ; elles tombent de très très haut. Certaines même préfèrent mourir plutôt que de subir l'humiliation d'avoir perdu. Tant qu'à faire, d'autres auraient préféré mourir plutôt que de perdre, et encore une fois d'être humilié devant de nombreuses personnes qui croyaient que vous valiez bien plus que ça. On ne peut pas contrôler la vie. Elle si. Elle est toujours imprévisible dans ces faits et gestes, et essayer de prendre le dessus en voulant éviter son avenir même s'il est tragique ne fera qu’aggraver les choses. La meilleure chose à faire est de suivre cette route déjà tracée, et vivre votre vie. Honnêtement, je ne sais pas moi-même si je serai capable un jour de tuer quelqu'un de mes propres griffes, comme l'ont si bien fait mes deux géniteurs et mon frère jumeau bien aimé. Quoique mon autre frère doit aussi en être capable... et c'est ça qui me fait peur. Pourquoi serai-je exclu? Pourquoi Dieu ne pourrai-je pas accomplir ma vengeance? Peut-être que si, je pourrai le faire. Mais je porte trop de doutes et de jugements sur moi-même que je m'empêche de tuer à cause de mon cerveau surdimensionné qui réfléchit sans doute trop. Les choses peuvent paraître lâches et égoïstes, mais parfois je regrette que ce ne soit pas mon jumeau ou mon autre frère qui aient hérité de cette chose que l'on peut qualifier de don. Mais sans mon intelligence, je crois que Stark ne m'aimerait pas autant, et nous ne partagerions pas autant de choses, étant donné qu'il faut toujours quelqu'un pour organiser les choses et ne pas foncer tête baissée comme il sait si bien le faire. Mère, père... Pourquoi est-ce que je me pose autant de questions?
Lorsque j'ai vu mes parents allongés sur le sol boueux, j'ai tout de suite compris ce qui leurs arrivait, bien que ça me fasse peur. À l'époque, j'étais encore un petit être inoffensif qui ne ferait pas de mal à une mouche. Mais plus le temps passe, plus mon jumeau déteint sur moi, et me permet d'avancer, en gagnant peu à peu cette âme sanguinaire en quête de vengeance. Pour autant, je ne perds pas mon intelligence, ce qui me réjouit davantage. J'ai l'impression de tout avoir, comme si toutes les cartes étaient en ma possession. Stark me l'a déjà fait remarqué, c'est donc que je ne me fais pas tant de films que ça. Ce souvenir représentant la mort de mes parents me hantait autrefois, de telle manière que je n'en dormais plus les soirs. Bien que mon âme soit encore en peine face à cette situation, je digère peu à peu la défaite de mes parents. Chaque être est fait pour vivre un temps, et mourir dans un second temps. Pour l'instant je suis dans la phase une. Mais la deuxième viendra tôt ou tard, je le sais d'avance. Qu'adviendrait-il si mon jumeau mourrait avant moi? Je crois que dans ce cas, je ne m'en remettrais jamais. Jamais mais il ne voudrait pas que je me morfonde sur cet échec, et que j'aille de l'avant, pour finir ce que nous avions commencé. Telle est ma destinée, ma route, mon chemin. Et je compte bien l'emprunter bientôt, pour aller jusqu'au bout, et mettre fin aux jours d'Eléazar, et de sa petite assistante prénommée Orphéa. Quand nous attaquerons avec Stark, ce sera la nuit, notre moment de prédilection. Mais en attendant, tous les loups qui tomberont face à moi se verront humiliés en plein jour. J'en ris d'avance.
Le jour se lève sur les territoires Temporaliens, tandis que les étoiles du ciel partent vers d'autres contrées peu à peu, jusqu'à ce que plus aucune ne soit présente, et pour montrer que la nuit est belle et bien terminée. Le soleil vient à bout des dernières lueurs obscures, et la journée peut enfin commencer. Cette nuit, j'ai comme qui dirait dormi à la belle étoile, entre deux herbes, dissimulé par la nuit et les hautes herbes enivrantes. Des idées de vengeance taraudaient mon esprit si bien que je décidais d'agir aujourd'hui pour calmer cette soif insatiable de vengeance. Pour venir à bout d'Eléazar, il fallait bien s'entraîner, et ne pas foncer tête baissée. Alors autant commencer aujourd'hui. Ma gueule s'entrouvre pour laisser sortir un léger bâillement. Étrangement, la faim ne vient pas m'ennuyer - il faut préciser que j'ai mangé très tard dans la nuit - et je me lève d'un bond, éternuant alors qu'une brindille vient me chatouiller la truffe. J'ai dormir non loin des terres Rubis, à quelques pas seulement, et je décide alors de me rendre dans cette contrée qui m'est maintenant familière. La première chose que j'aperçois est ce mur, imposant et infranchissable, semblant tout écraser sur son passage. Tout est calme, bien trop calme que je me dis que les Rubis ne sont pas encore réveillés, mais que cela ne saurait tarder. J'aperçois alors un assez grand mur de briques, ne faisant tout de même pas la même taille que les autres et étant situé devant eux. Je trottine dans sa direction, et me cache derrière, alors que je commence alors à entendre du bruit. Éthan, c'est ton heure de gloire, maintenant, tu ne peux plus faire machine arrière.
Revenir en haut Aller en bas
http://wolftemporalv2.forumgratuit.org/

« Tu es sur ton territoire, mais c'est moi le chef. » # Lumen. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Temporal :: Archives RP-