Wolf Temporal
Bonjour et bienvenue sur Wolf Temporal Invité ! Si vous avez la moindre question n'hésitez pas, le staff est toujours disponible et a votre écoute. Surtout amusez vous bien et surtout que le rp soit avec vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'été persiste sur les territoires Temporaliens, pour le plus grand plaisir des loups habitant ces terres. Uniquement chez les Améthystes, la chaleur n'est pas au rendez-vous, et les températures ne dépasseront pas les 20°C. Pour tous les autres territoires, soit les Saphirs, Rubis, Émeraudes et Diamants, les températures dépasseront largement le seuil des 30°C, alors ne restez pas exposés au soleil trop longtemps!

Partagez| .

« J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Iseult

Suis-moi je te fuis.
Fuis-moi je te suis. ♥

avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 200
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 19
Localisation : Tu sauras pas !

MessageSujet: « J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin. Jeu 8 Aoû - 20:13


J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur.

Feat Kovu.

Encore un matin. Ces répétitions incessantes de journées en tous points identiques aux précédentes irritait profondément une louve du nom d'Iseult. La demoiselle à la robe de velours grise trépignait d'impatience dans son nid, à la façon d'un louveteau. Une moue boudeuse ourlait ses lèvres, lui conférant une ressemblance frappante avec ces petites boules de poils dont elle refusait d'entendre parler. Oui, ce matin-là, Iseult ressemblait à une enfant gâtée à qui l'on venait de refuser un jouet.
Si la belle s'était vue, nul doute que la honte l'aurait fait rentrer dix pieds sous terre. Mais heureusement pour elle, elle ne se voyait pas, et sa frustration l'incita à sortir chasser sans s'inquiéter davantage de l'inquiétude qu'elle pouvait causer à sa meute.
L'air était doux, le soleil brillait, le ciel était bleu, et même les oiseaux participaient à la quiétude ambiante en gazouillant de tous côtés. Iseult, elle, fulminait. La nature entière semblait comploter contre elle. Elle dénicha néanmoins un cerf, qu'elle coursa pendant de longues minutes. Alors qu'elle s'apprêtait à renoncer, sa proie rendit les armes. La chasseuse bondit et l'acheva d'un coup de dents.
Épuisée, la langue pendante, elle laissa tomber sa prise à l'ombre d'un rocher, histoire d'avoir la gueule libre. Sachant que les prédateurs seraient rapidement attirés vers la carcasse, elle se hâta d'aller se désaltérer au ruisseau tout proche. Mais lorsqu'elle revint, son regard ambré distingua l'ombre d'un animal penché sur le cerf tué. Furieuse, la Protectrice accéléra l'allure, et surgit comme une flèche devant le voleur, occupé à arracher de grands lambeaux de viande au flanc de l'animal. Hors d'elle, Iseult se mit à hurler, effrayant un lièvre, qui détala aussitôt.

« Non, mais je rêve ! Qu'est-ce que tu fais là, avec ma proie ? »


La belle louve s'avança encore, jusqu'à se retrouver à quelques pas de son congénère, un mâle au pelage blanc crème. Une longue trace noire courait sur son échine, mais l'attention d'Iseult fut plutôt captée par la cicatrice qui zébrait l'un de ses yeux bruns.

« Tu ne t'appellerais pas Kovu, par hasard ? »


Le timbre de la femelle grise était plus doux, non parce qu'elle s'était calmée - déchaîner sa hargne sur un autre loup lui convenait parfaitement - mais plutôt parce que sa curiosité l'avait momentanément emporté. De drôles de rumeurs couraient sur ce solitaire. Les oreilles couchées en arrière, Iseult observa l'intrus avec un mélange de méfiance et d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Darwin

Princess Meow. †
Bisoutubbies. ♪

avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 4012
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 20
Localisation : Au pays du Choco', et des cauchemars. ♥

MessageSujet: Re: « J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin. Mar 20 Aoû - 0:02

.Kovu & Iseult.

Cela fait maintenant un bon moment que je suis réveillé. Même avant que le soleil fasse son apparition dans le ciel, je marchais déjà ne sachant où aller. Pourquoi m’être réveillée aussi tôt ? Simplement parce que j’ai été chassé une fois de plus de mon nid douillet. Si je ne peux même plus dormir où je souhaite, je n’aurais plus qu’à quitter les terres de Wolf Temporal. J’ai été réveillé brusquement. Tellement, que je sens encore mon cœur taper contre ma cage thoracique. Et maintenant, qui vient faire son apparition dans le fin fond de mon gosier ? La faim, bien évidemment. Et comme je n’ai pas assez dormis, j’ai un peu la flemme d’aller courir après une bestiole. Je préfère encore partir à la recherche de carcasses abandonnées au bord des rivières ou perdu au cœur d’une forêt. Marchant tête basse et lentement, je ne doute même pas ce qui peut m’arriver par la suite. Mon ventre dégageait des petits gargouillis, que je tente, d’ailleurs, à les masquer en raclant ma gorge. Je devrais peut – être penser à autre chose qu’à manger. Ca calmera sûrement mon ventre. Mais à mon avis j’ai sûrement parlé trop vite. Voilà que je sentais l’odeur imaginaire d’un cerf fraîchement chassé. Et c’est en avançant un peu plus que l’odeur s’intensifiait lentement. Et c’est à ce moment – là que je ne rêvais pas. Enfin … J’étais sûr de moi : ça sentait vraiment la viande. Et je n’étais pas loin de la proie, d’après mon flair. Humant l’air, je me dirigeai inconsciemment vers l’odeur qui me chatouillait les narines. Et là, à ma bonne surprise, je vis, devant moi, le corps d’un cerf couché sur le sol, tout frais. Qui l’avait déposé ? Par instinct, je me mis à regarder autour de moi, cherchant le chasseur en question. Mais je ne vis personne. Peut – être qu’il avait abandonné la carcasse pour je ne sais qu’elle raison. Pour moi, le champ était libre alors j’ai lentement approché mon museau du déjeuner que la nature m’offrait et j’ai commencé à mordre dedans, arrachant petit à petit les morceaux de viande. Je n’entendais rien autour de moi, jusqu’au moment où une fois furax me fit penser tout le contraire de ce que j’imaginais.

- « Non, mais je rêve ! Qu'est-ce que tu fais là, avec ma proie ? »

Le loup, ou plutôt la louve, en question se dirigea vers moi, comme une flèche. Au début, je n’avais pas compris pourquoi cette inconnue a eu cette réaction et petit à petit, j’ai réalisé que ce déjeuner lui appartenait. La faim m’avait tellement rendu aveugle sur le coup … Dans quel pétrin je viens de me mettre. Et ce que je sens le plus, c’est la raclée que je vais devoir me prendre dans pas très longtemps. Sans hésiter, j’ai fait un bond en arrière, faisant quelques pas à reculons, plaquant mes oreilles sur mon crâne et ma queue étaient passée entre mes pattes arrière. La simple position d’un soumis envers son dominant. J’étais prêt à me faire bousculer, quand j’entendis une seconde fois sa voix.

- « Tu ne t'appellerais pas Kovu, par hasard ? »

Interloqué par sa question, j’ai tout de suite eu le réflexe de chercher au fond de ma mémoire de qui ça pouvait bien être. Une vielle connaissance ? Je ne pense pas. Son visage ne me dit absolument rien. Et encore moins la façon de s’exprimer. Ensuite, j’ai donc eu le deuxième réflexe de penser à mon père. Oui, ce monstre qui me hante l’esprit depuis un bon moment déjà. Est – ce que cette louve le connaissait ? Allons savoir. Curieux mais aussi méfiant, je redressai juste mes oreilles envers elle, répondant à sa question.

- « Euh ... Oui, pourquoi ? ... »
Revenir en haut Aller en bas
Azazel

Iron Fifu King and Boss.
avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1065
Date d'inscription : 28/04/2013
Localisation : Vers l'infini et au-délà.

MessageSujet: Re: « J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin. Mar 3 Sep - 8:34

Up.
Revenir en haut Aller en bas
Darwin

Princess Meow. †
Bisoutubbies. ♪

avatar


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 4012
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 20
Localisation : Au pays du Choco', et des cauchemars. ♥

MessageSujet: Re: « J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin. Jeu 5 Sep - 11:53

Elle fait une pause RPG il me semble. N'archivez pas ce Rp tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin.

Revenir en haut Aller en bas

« J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur. » | Darwin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aimer quelqu'un, c'est voir Dieu au fond de ses yeux. 12/06 - 11h45.
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Fond d'écran.
» . la vie ne vaut pas d'être vécue si on ne la vie pas à fond .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Temporal :: Archives RP-